Pie Rat


Pie Rat

Article
Accueil KoSmOs
 
| KoSmOs | Lecture | Actualité  Vu 547 fois
Article N°23619

Pie Rat

Cent fautes et à la vitesse de la lumière. 
Comme une danse folle.
Le son assourdissant écrase tout.
Prenez garde à nôtre dame
France , franche , franchement .
ou es tu ?
Je parle seul je vous ai tous écouté...
Chacun son rythme et vive la musique .
A la vitesse de la lumière et cent fautes .
A votre bon souffle .

Au large oui .
Au large  
Rhum large extra large .
Sugar et gang .
Life de ouf .
C'est Franc .
Tout dedans .
Près du coeur .
Course infinie qui marche a l'étoile .
En France .
De l'Espagne a l'Italie  ,de l'Italie a la Belgique , de la Belgique a la suisse
L'autruche au milieu .
La course , le terrain .
Le souffle .
L'âne et la Durance .

Une histoire de coeur .
Une de plus  .
Seul assis sur le banc , la rivière Durance coule .
Les pignes de pins roulent au sol et l'eau les emporte .
La vie coule loin de ce banc .
Les roues de roller usent le bitume .
Et les cités de mémoires en roues libres .
Le bitume se fée chanter .
Il danse sous les roulettes .
La pie danse elle aussi .
Et les oiseaux dansent aussi .
Les cités en désert de pétrole .
L'eau a disparue .
Elle a laissé place au bitume .
La source a était coulé .
Mais bon il est interdit de s'en plaindre .
Ne rien dire .
Raser les murs .
Ne voir que le noir goudron .
Le noir pétrole manufacturé fringues tendances .
La mode déserte .
Laisse place a la marche silencieuse .
Marche qui écrase retourne empêche de respirer la terre .
Ne laisse plus les voies naturelles drainées la vie des éléments .
La danse de la moderne technique . Chimérique. 
Celle qui Or Donne .
La vie ce truc de ouf ...
La liberté ne tient qu'à 4 chiffres et une BlackCard ?
Tout est black ?
Dieu serait il Black ?
En tout cas c'est la foire !!!
Les univers se superposent .
Les extrêmes tirent a l'infinie .
Tout se croise et vibre .
Rien ni personne ne pouvant y faire quoi que ce soit .
La vie nous dépasse , nous dépose .
Et nous vibrons . Vibrons .
La peur nous stresse .
Et il est difficile de subir la peur .
D'y être accroché , de la côtoyer .
Danser avec la peur .
Les ombres et les piqûres .
La peur en musique et dans des pieces noires .
Une musique assourdissante .
La danse des corps .
La nuit .
La peur .

Alors ou poser son cul si ce n'est sur les étoiles ?
Le son est assourdissant .
Les ânes ont disparus .
Les racines sur le chemin aussi .
Disparues .
Le vent dans les branches .
La grotte derrière la colline .
Tout disparaît .
Et pourtant rien ne change .
Dieu Argent .
Or puissant . 
Pétrole tout puissant .
Amérique et liberté .
Pose ton gun !
Réfléchis !
Descends !
La pente est raide , les cailloux saillants .
La roche pure .
L'air rare .
L'eau de source .
La Course infinie .
Elle est ou la Corse ?
J'habite les étoiles et je danse .
Seul en compagnie noosphèrique .
Cortex pré frontal et danse de l'hypotalamus. 
Grande vibration , très Grande vibration. 
C'est franc et en répétitions .
D'actions , mais pas en bourse .
Sur le terrain . 
Clap sans fin depuis les tout debuts .
Ressers nous tonton .
La vie a boire .
Se boire la vie .
Au fond d'un océan stellaire .
Océanique et céleste .
Je suis tout petit malgré mes 2 mètres .
Tout tout petit en fait .
Des millions de petit pas .
Des milliards de petit souffles .
La danse des éléments .

Et je cris , oui je cris .
J'écris aussi .
Je narre librement. 
A tue tue-tête ya pas d'autres mots .
Lyrics man .
Deux oufs et parfois ça sonne rap .
Parfois poésie genre prose .
Sinon chanson française de base .
Champignons de lève coudes .
La parcelle ensorcelante .
Elle ne connait pas la finance .
Et elle danse , danse , danse .
Et toi comment fée tu dans tes vibrations ?
Danses tu ?
Ris tu ?
Pleures tu ?
Je ressens un grand vide dans son grand plein .
Il est énorme et me porte .
Le tapis est volant .
Ne nécessite pas de carburant .
Il est libre collé a même l'air .
Dans les nuits de rêves ou tous se relient. 
Je marche dans les rue .
Et je te croise , toi l'auteur connu .
Qu'elle chance !
Veux tu bien me lire , toi qui écris , et est public meetings .
De tout nous ne faisons rien .
Les jeux de mots nous égares de la trame originelle .
La naturelle est océanique eau primordiale .
Égarés comme manipulés .
La manie des usurpateurs de nous faire tous danser .
Danser devant le dieu argent
Le vénérant .
Ce vétéran tout conquérant .
Respect .
Et en même temps le dégoût de ne pouvoir participer .
La masse stérile , elle consomme actrice de ce triste schéma consumériste .
Alors que vraiment Belle et infinie nature nous porte .
Nous faisant vibrer .
J'ai pas tout compris .
C'est la démesure du conteur qui par en farandoles d'histoires .
Et dieu sait qu'ils sont legions . Mais qui est Dieu ?
Qui est cet enfant qui parle sans arrêt ?
Tu ne le connais pas ?
Je te le présente " Arnaud "
Depuis qu'il a la parole , et cela très tôt .
Son premier surnom "le perroquet "
Enfant à la langue bien pendue .
Fée kaxu .
La langue est comme l'épée .
Le pain perdu .
Ne paraît pas sur la table riche .
Les poules en plus du grain , elles le croque . Le pain .
Et pourtant elle ne savent pas dessiner .
Et je danse .
La foule quant a elle marche toute de noir vêtue .
Schutt Schutt nous ne devons rien dire !!!
L'on croirait le deuil universel , tellement cela est répandu .
Karl a disparu  .
La peur oui .
L'isthme qui fâche . Le grand commerçant  .
La presqu'île ou le poisson a disparu .
Le poison lui coule de beaux jours .
Et le son . Oui le son , il tient bon . 
Le sucre . L'Art des Gens . Utopique  .
Le rhum large , large , large .
Pas de rhume .
Pas grippe .
La vie au soleil .
La danse est riche parfois .
Chacun voit sa voie de toi à moi .
De rien faisons un tout .
Sur le chemin de la vie .

KoSmoS 

Arno Leris

Lien :?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant