Éther Nuitées


Éther Nuitées

Article
Accueil KoSmOs
 
| KoSmOs | Poésie | Actualité  Vu 10986 fois
Article N°17785

Éther Nuitées

 Message reçu à travers l'Air

Je cours, je cours, Je vole, Je vole, Tel l'aigle au dessus des mondes perdus . Et vos cerveaux moyens qui s'agitent sans cesses . Mentalement connectés au vent de vos illusions . Je suis l'hercule de Pyrène . Je vibre le Long des chemins ou les bonshommes d'autrefois crapahutés . Les Druides assis et regroupés consciemment contre le Coeur de la Pierre rayonnante me font signe . Ils savent ou se trouve la vie . Au loin des mondes perdus . Ici ou chantent les oiseaux sifflants la mélodie infinie . Ou l'air transpire d'éther pur . L'Aigle en son vol majestueux toise de son regard vos aspirations serviles . L'envolé des lumières ne sait pas faite attendre . En ces temps diffus, obscurs . Le ciel nous parle et nous le recevons, tout , tout la Haut . Grand Kosmique au coeur libre . Libre de voler, Libre de vivre, Libre de respirer, Libre de surfer . Je cours léger, le pas agile , mes ailes sont un trésor . Invisibles etherées . Je vous AimeS petit être miraculeux . Vous avez besoin de temps , de lumières . Tout cela arrive . Tout est clair , tout la haut , tout est limpide . Cela descend . Soyez patients . Les anges gardiens de vos vies ont fort a faire, ils sont avec vous . Cerveaux moyens , accrochez vous a votre noosphère . Cela va vibrer fort puissamment . Les Demies vérités tombent les unes après les autres . La seule vérité vous apparaîtra . Et alors vous recevrez la Paix qui vous manque . Éternelle pensé de l'instant présent . Nous sommes cachés, nos ailes vous sont invisibles . Lorsque vous vous eveilleraient, alors vous cesseraient toutes choses . Vous serez ébahis et serein comme l'eau de roche . Elle vibre et jubile , glisse et rigole , elle vous AimeS . Enfin que des mots . Et sans nul doute la fin de vos maux . Je cours , je vole . Et vous trottez de pétrole en pétrole . La nature vous observe dans vos jungles urbaines . Vos zoos humains ou vous vous entassez par peur des éléments . La mode est l'art d'être unique . Tous regroupés, tous identiques, hors modes . Entassés, sapés de pétrole , le cul toujours posé, le sourire disparu, la mine déconfite . Vos richesses périssables ne sont rien quant aux trésors infinies de l'univers , le même dont vous faites partie . La gloriole vous va bien . Allez ouvrir vos coeurs , Allez pleurer vos peurs , Allez piétiner vos erreurs , Allez y poussez en avant et jeter au loin toutes vos ranc½urs . Soyez vrais , soyez bons . Ah...la ville , la mort... Ah...la montagne, la Belle Verte, la vie... Libre et libéré vous serez une fois que vous admettrez, que vous êtes bien , mais alors bien dans l'erreur , niés.... Montagnes Pures Nées je vous AimeS , vous êtes mes Amours . Votre ciné Astre compose un nouvel Astral . Au loin des sales obscures . Au loin de vos zoos goudronnés . Montagnes Pyrénées Vous êtes mes Amours . Je suis l'hercule de Pyrène . L'Aigle invisible . Je vous toise . Alors recevez les lumières de vos coeurs raboutés . Soulagez vos peines et oeuvrez au nouveau monde . Le monde de l'Astral , ce monde palpable qui vous est invisible, comme l'Aigle au dessus de vos têtes . Coeur de Pierre rayonnant, les montagnes nous gardent, les Pyrénées nous habites, nous sommes Pyrène, nous sommes Montagnes, nous sommes Océans . Allez de l'avant , courez, courez , volez , volez . Soyez vous naturellement, aimants , vivants , vibrants . Je vous AimeS . Vibrations a l'unissons, évolutions infinies, vous êtes Vibrations, fréquences d'ondes , fusion de vies . Vous êtes l'humanité . Alors de vous à moi, qu' attendez vous pour sauter le pas , et de passer de votre cerveau moyen, à votre cortex pré frontal . Que la lumière vous eclaire quoi...! Que la conscience vous anime ...! Que le coeur vous parle . Et qu' ensemble vous puissiez , vous libérer . Je cours , je c½ur , Je vole , je vole, Au dessus des mondes etherés . Au loin de vos étoiles, de vos constellations . Souffle Kosmique permanent, éther nuitées sans fin . Rêves et songes de vies infinies . Tous tout petits , et si miraculeux . Soyez comme vos étoiles , lumineux, lumineuses , éternel(les) . Ciné Astre de vos rêves , je vous relies paisiblement au souffle divin . Pavoise, toise, rigole farandole . Ah...Tu verras, tu verras, tout recommencera . Joies naturelles que de crapahuter sans cesses, les crêtes boisées de chants d'oiseaux plus que millénaires . Je chante les louanges du ciel et m'émerveille a vos côtés . Invisible, épuré, éthéré . Joies, Poésie, Amour, Partage, Simplicité, Sobriété, Paix. Je vibre donc je suis . ALPA du KoSmOs . Oracle Véritable Non Impermanent . KaXuMaN Bakea

Arno Leris

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant